• Bien choisir son coussin d'allaitement, c'est important ! Même si vous ne souhaitez pas allaiter, ça reste très utile...

    Perso, je l'ai acheté très tôt (avant la fin du 1er trimestre), et il m'a servi tout au long de ma grossesse. Bon, j'avoue, au début, je m'en servais comme support pour broder... Plus tard, c'était pour poser mes coudes pendant la lecture.

    Et puis, un jour, j'ai commencé à avoir mal au bassin quand j'étais allongée... Et là, il a pris une place toute particulière dans ma vie, et aussi dans notre lit ! Je le mettais entre mes genoux. Quel soulagement !! 

    Comme me l'a dit ma grande sœur, et comme je vous l'ai répété au début de l'article, le choix du coussin est hyper important ! Je vous conseille donc le Big Flopsy de Red Castle.

    Le coussin d'allaitement ou votre nouveau meilleur ami

    Oui, je sais, on dirait une banane décolorée et mal en point, mais ça vaut le coup ! C'est vrai que c'est quand même un certain investi, mais si vous l'acheter lors de votre première grossesse et que vous voulez plusieurs enfants, il sera largement rentabilisé ! Dixit ma grande sœur (encore elle !!!) qui a eu trois enfants !

    Et quand votre bébé sera là, il vous servira pour le nourrir (au sein ou même au biberon), le bébé sera bien calé, et vous n'aurez pas mal au bras.

    Il peut aussi servir pour poser votre enfant, allongé ou semi-assis, et de le soutenir quand il commencera à se tenir assis.

    Si avec tout ça, vous n'êtes pas convaincue, je ne sais plus quoi faire !!! 

     


    votre commentaire
  • Avant d'avoir Camille, je me disais qu'un goupillon, c'était un peu superflu, pas forcément utile, et qu'une éponge ferait le même travail...

    Et puis j'ai lu qu'une éponge est la chose la plus sale qu'on peut trouver dans une cuisine... Du coup, je me suis décidée à acheter un goupillon.

    Le premier, il était tout petit, pas très pratique et sans rince-tétine. Il n'est pas resté longtemps avec nous. Le second, il était plus grand, avec un rince-tétine et un embout en mousse pour nettoyer le fond du biberon. Essai non concluant... Le rince-tétine s'est cassé très vite, et l'embout en mousse n'était pas très pratique.

    Et puis, après avoir vu une chronique dans l'émission Les Maternelles, j'ai opté pour celui-ci : 

    Les goupillons en question...

    Et là, j'ai trouvé un goupillon digne de ce nom ! Tout plat, donc facile à ranger, et à glisser dans une valise quand on voyage. Le rince-tétine est très résistant, l'embout flexible pour bien nettoyer le biberon, et les poils ont un traitement antibactérien. Et si comme moi, vous comptez investir dans les gourdes pour compote réutilisable, il est top pour les nettoyer !

    C'est tout bête, un goupillon, mais il faut bien le choisir !


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique